09 février 2007

T'as vu m'dame, c'est Angie.

Avant d'accueillir la démo, l'écran devient tout noir et le silence nous recouvre amoureusement pendant quelques secondes. Le vide avant le plaisir. On réagit mal.
Et la flamme continue de danser devant nos yeux fatigués. Incompréhension.
J'ai dansé avec l'homme qui a brisé la vie d'une fille de 14 ans. J'ai sourit et eu plaisir à danser avec cet homme que je ne connaissais pas. Je me souviens que j'avais même aimé ça ... Je ne pouvais pas savoir. Je ne comprenais pas pourquoi elle restait immobile au fond de sa chaise le jour des 18 ans de sa grande soeur et pourquoi elle avait pleuré en lisant une lettre bourrée de "je t'aime". Elle ne m'étais pas indifférente mais je ne pouvais pas comprendre. C'était la première fois que je m'étais les pieds dans cette famille et l'alcool m'envahissait trop vite. Et eux aussi. Je m'en veux.
J'aurais voulu lui dire, avant même que ses larmes se mettent à couler, que je comprenais ce qu'elle ressentait pour l'avoir [trop] vécu dans ma vie de petite fille; et quand quelque sorte, je savais au fond de moi qu'elle avait frappé à la bonne porte. Je serais là pour elle et elle serait là pour sa petite soeur de 14 ans. Seulement, 14 ans.

gratt

Posté par Escargotte à 18:24 - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur T'as vu m'dame, c'est Angie.

    C'est pas de ta faute.
    C'est compliqué la vie. Ca fait mal parfois. Mais combien de richesses derrière ces visages, combien de sourires derrière ces pleurs ?

    A bientôt, Angie.

    Je t'embrasse.

    Posté par Etienne, 10 février 2007 à 04:27 | | Répondre
  • Etienne > On ne peut pas savoir. On ne peut rien deviner. Et c'est parfois dommage.. Bisous.

    Posté par Escargotte, 10 février 2007 à 13:36 | | Répondre
  • ...

    C'est vrai tu pouvais pas savoir donc c'est pas de ta faute... je comprends bien, c'est compliqué tout ça...
    Bisous

    Posté par un petit ange..., 10 février 2007 à 13:41 | | Répondre
  • Un petit ange > C'est pas de ma faute. Je sais. Mais bon. Et puis je veux rester forte pour elle.

    Posté par Escargotte, 10 février 2007 à 13:46 | | Répondre
  • De la maladresse, de l'incompréhension, des non dits qui tournent la tete, jusqu'à que tout devienne clair, un peu trop clair. Etre là pour quelqu'un qui vit pratiquement la meme chose que soi, ça tient toujours à coeur parce qu'en général pour soi y'avait personne.
    [enfin je sais pas trop pour toi ]
    bizous

    Posté par k0ma, 10 février 2007 à 23:56 | | Répondre
  • kOma > Alors on donne juste ce qu'on aurait voulu avoir. Ce dont on avait besoin.. Bisous miss.

    Posté par Escargotte, 11 février 2007 à 00:02 | | Répondre
  • Juste des bisous.Rapides mais sincères.

    Posté par dame mariane, 12 février 2007 à 14:39 | | Répondre
  • le seul qui savait vis à vis de vous 2, c'est cet homme ; a-t-il exprimé quelque allusion en ce sens ?

    Posté par Jef (20six), 12 février 2007 à 16:12 | | Répondre
  • dame mariane > De même
    Jef (20six) > C'est la première fois que je le voyais. Je lui ai à peine parler mais une chose est sure, la demoiselle était complètement invisible pour lui ...

    Posté par Escargotte, 12 février 2007 à 20:03 | | Répondre
  • Bon week end a toi petite escargotte

    Posté par dame mariane, 16 février 2007 à 12:58 | | Répondre
  • ...

    Petit coucou en passant...
    Bisous

    Posté par inconnue, 20 février 2007 à 18:32 | | Répondre
Nouveau commentaire